VTT électrique - Tomysport

FV-VAE-MP10-BLAC - Neuf

La commercialisation de ce modèle est prévu pour le 2ème semestre 2016

inscrivez-vous en renseignant votre adresse email pour être prévenu de la prochaine de la pre-commande du Tomysport

2 400,00 €

Ce produit n'est plus en stock

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis

Noter / écrire un commentaire

Articles du blog en relation

Un VTT électrique pour grimper les pentes les plus ardues !

Le vélo électrique apporte une aide précieuse dans des situations où, avec un vélo non motorisé où on doit fournir d’importants efforts pour continuer d’avancer. Les pentes, par exemple, sollicitent énormément les muscles et l’organisme du cycliste. Grâce à la force motrice apportée par l’assistance électrique, de telles montées ne constituent plus des obstacles pénibles. Et lorsque le terrain est particulièrement accidenté, en plus d’être incliné, la vigueur du VTT électrique est plus que bienvenue.

Posséder un VTT électrique puissant, c’est l’assurance de pouvoir compter sur un vélo qui soit en mesure de résister aux contraintes les plus poussées.

La robustesse du VTT alliée à la puissance du moteur électrique

Le VTT électrique combine les qualités du vélo tout terrain et celles du vélo électrique.

Le vélo tout terrain permet d’évoluer sur les surfaces les plus difficiles. On peut ainsi rouler sur des terrains accidentés, garnis de bosses, de crevasses et de sinuosités, et ce, avec une grande efficacité et davantage de sécurité.

Les roues épaisses de 27,5 pouces du VTT à assistance électrique, sa structure renforcée, ses suspensions hydrauliques et ses freins à disque hydraulique pour le freinage d'urgence font de ce type de vélo la monture idéale pour les passionnés de randonnées sportives.

Seulement, l’effort physique à fournir sur ce genre de parcours est considérable, ce qui peut parfois en décourager plus d’un. Les jours où la forme n’est pas au rendez-vous, ce qui devrait être un circuit plein de sensations peut se transformer en un véritable supplice, et l’expérience peut alors s’arrêter plus tôt que prévu.

Avec l’assistance électrique, le VTT devient encore plus puissant. Il offre la possibilité au cycliste de franchir les obstacles avec une plus grande aisance et de couvrir des distances plus importantes, ouvrant la voie à davantage de découvertes.

Les spécificités d’un VTT à assistance électrique équipé d’un moteur pédalier

Lorsqu’on évoque le vélo électrique, on distingue principalement deux types de motorisations : le moteur moyeu (situé sur la roue arrière ou sur la roue avant) et le moteur pédalier.

Le premier est installé au centre de la roue et transmet sa puissance motrice directement à celle-ci au travers d’un ensemble réducteur mécanique. On dispose alors d’une transmission mécanique mono-vitesse où la sélection du dérailleur n’a aucune influence sur l’assistance électrique (rotation et couple moteur). Les seuls facteurs influençant le couple moteur et par conséquence la puissance électrique fournie seront d’une part le profil du parcours (plat, côtes, descentes) et d’autre part l’effort physique fourni par le cycliste au travers des pédales.

Le second se niche dans le pédalier et transmet sa force motrice via la chaine et la cassette de pignons dentés de la roue arrière en utilisant donc les vitesses mécaniques du vélo (dérailleur). Ainsi, la rotation et le couple moteur et donc la puissance électrique fournie dépendent non seulement du profil du parcours et de l’effort du cycliste mais aussi de la vitesse sélectionnée par le dérailleur permettant ainsi de mieux gérer la puissance fournie par le moteur tout comme influe la position du dérailleur sur l’effort physique du cycliste. Cette caractéristique est intéressante sur un VTT électrique, en particulier lorsque l’on doit enchainer les pentes et les descentes ; on a alors la possibilité de jouer sur les vitesses du dérailleur en fonction de l’inclinaison du terrain mais le moteur est plus exposé aux chocs du fait de son emplacement près du sol.

Le moteur pédalier comporte souvent une autre particularité intéressante pour l’activité VTT à assistance électrique, c’est la présence d’un capteur de couple lié à l’effort mécanique produit sur les pédales. L’assistance électrique se déploie alors proportionnellement à l’effort physique produit par le cycliste. Cette particularité demande une pratique plus sportive du vélo car il faut appuyer sur les pédales pour enclencher l’assistance alors que l’autre solution plus répandue ne demande que la rotation du pédalier pour enclencher et maintenir l’assistance sans pour cela forcer sur les pédales. Le capteur de couple est mieux adapté aux activités plus sportives come la pratique du VTT et les randonnées en montagne ou les parcours comportant de nombreuses côtes.

L’activité VTT demande des efforts mécaniques violents, c’est pourquoi le couple déployé par le dernier moteur pédalier bafang, le max drive, est un des plus élevés (jusqu’à à 80 Nm).

Concernant la répartition des poids, le centre de gravité d’un vélo se trouve au niveau du pédalier. C’est à cet endroit où se trouve concentré la majorité des masses, le poids le plus important étant celui du cycliste (75 Kg en moyenne). La meilleure répartition des masses sur un VTT à assistance électrique est une batterie positionnée sous la selle au dessus du pédalier ou sur le cadre proche du pédalier (3 à 5Kg suivant la capacité) et une motorisation placée dans le pédalier ou dans la roue arrière (1 à 2Kg suivant le modèle). Les solutions proposant une batterie sur le porte bagage ou/et un moteur sur la roue avant sont moins bonnes en terme de stabilité.

Un VTT à assistance électrique doté d’un moteur pédalier doit donc posséder à la fois un carter moteur solide, un couple moteur proche de 80Nm, un controller puissant, une batterie de forte capacité, une assistance électrique avec capteur de couple et une chaine particulièrement résistante. Des qualités que l’on retrouve dans les modèles Tomybike.

Moteurmoteur pédalier Bafang max drive
Batterie - capacité36V10,4 Ah (374Wh) NCM samsung
Contrôleur Variateur Puissance36V15A - 5 niveaux d'assistance
Batterie - Durée de vieLithium NCM - 1500 cycles
Vitesse maxi: 25 kmh
Autonomie en utilisation High (9 Wh/km vitesse rapide)60 km
Autonomie en utilisation Low (4,5Wh/km vitesse économique)120 km
Assistance au pédalagecapteur de pression (couple) et de vitsse
Poids20.4 kg sans batterie
Cadre: Alliage aluminium 6061
Fourche avantHydraulique RST Attack
GuidonAluminium zoom professional
SelleStructure gel, réglable sans outil
Poignée de frein: En alliage d'aluminium avec coupure de l'assistance lors du freinage
FreinsFrein hydraulique, 160 mm, tektro auriga
Roues27,5 - rayon inox
Jante: En aluminium, double parois
Pneuskenda 27,5 x 1.95
Affichages sur Panel: LCD, Assistance sélectionnée (5 niveaux) Niveau de charge batterie, vitesse, nombre de km
Compteurintégré au panel
Commandes sur Panel: Choix de l'assistance (5 niveaux), aide au démarrage 6 km/h, désactivation de l'assistance
DérailleurShimano Alivio
ChaîneKMC 3A
Divers: livré avec trousse à outils et chargeur
Poids batterie2.3 kg
ChargeurAC 100-240V 2A
Eclairage: LED pour avant et arrière
Pédalier36T
Béquille: latérale
Pédales: Aluminium
Sélecteur de vitesse mécaniqueSL m310 -8 vitesses
Roue libreCassette HG200 12-28

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !