Quel est le prix d’un vélo électrique ?

Le prix d’un vélo électrique est déterminé par le type de cadre, sa motorisation, sa batterie et de certains aspects spécifiques, comme la possibilité de le plier, par exemple. C’est donc de l’utilisation que l’on compte faire du vélo électrique que va influencer la somme d’argent que l’on va dépenser pour acquérir un modèle. Bien entendu, un vélo électrique pas chère avec un tarif trop bas doit inciter à la méfiance : en dessous de 600 ou 700 euros, il y a de fortes chances que le vélo électrique soit ne soit pas performant en terme d'assistance et d'autonomie ou pire encore: de mauvaise qualité, .

Avec une augmentation des ventes de vélos électriques chaque année, les prix en 2016 devraient rester stables.

Le prix d’achat d’un vélo électrique sera obligatoirement plus élevé qu'un un vélo classique car la batterie et le moteur ont un coup non négligeable. Grâce à l'achat d’un vélo électrique, vous allez réaliser des économies à condition de vous en servir tout les jours, comme par exemple en l'utilisant pour vous rendre à votre travail.  C'est donc un investissement sur le long terme
- Budget essence divisé par 2 voir plus...
- Pas de paiement de stationnement
- Moins d’entretien de votre véhicule surtout si celui-ci ne fait que de la ville
- Pas d’assurance à payer

Le vélo électrique de ville, type hollandais

Le vélo à assistance électrique de ville est parfait pour les trajets urbains. Il permet de faire ses courses, de se rendre à son travail ou de se promener en ville avec une assez grande liberté, de façon économique et sans avoir à subir les contrariétés des moyens de transport classiques (embouteillages, horraires des bus, difficulté à se garer, etc.).

Ces modèles à enjambement bas offrent un grand confort d’utilisation et leur assistance électrique fournissent une aide précieuse lors des franchissements des pentes que l’on peut rencontrer dans les villes.

Le prix d’un vélo électrique de ville de type hollandais se situe généralement entre 1200 et 1500 euros.

 

Le VTC électrique

Le vélo tout chemin électrique s’adresse aux cyclistes qui souhaitent évoluer aussi bien sur les routes de pleine nature que sur les chemins carrossables et les circuits urbains.

De par son aspect et sa construction, il se rapproche davantage du VTT et plait notamment aux utilisateurs férus de cyclotourisme. Freins à disque avant et arrière, suspensions hydrauliques, selle en gel et poids centré au niveau du pédalier confèrent au VTC électrique un grand confort. Dans le même temps, il permet de se déplacer avantageusement en ville.

De manière générale, le prix d’un vélo électrique de ce type démarre à 1200 euros.

 

Le vélo électrique pliant

Les utilisateurs qui recherchent davantage le côté compact et pratique s’orienteront plutôt vers le vélo électrique pliant. Le fait de pouvoir plier sa monture constitue un avantage certain lorsque l’on veut en faciliter le rangement (à domicile, sur son lieu de travail…) et le transport (voiture, camping-car, bateau…).

Le prix d’un vélo électrique pliant de qualité se situe entre 1200 et 1600 euros, voire plus.

 

Le VTT électrique

Pour les cyclistes qui privilégient la puissance et la robustesse afin d’évoluer sur des terrains difficiles, le vélo tout terrain électrique se pose comme un choix évident. Structure renforcée sur les points clés et motorisation musclée font de ces VTT électriques des machines de type speed-bike. Avec des vitesses qui peuvent atteindre les 45 km/h pour les modèles non homologués, ils sont assimilés à des cyclomoteurs 50 cm3. Ils sont d’ailleurs soumis à la même réglementation que ces derniers. Ainsi, le port du casque, l’assurance et l’immatriculation sont obligatoires.

Leurs prix commencent à partir de 2500 euros. Certains modèles encore plus athlétiques peuvent largement dépasser ce tarif. On rencontre ainsi des VTT électriques de compétition proposés à 6000 euros et plus. La plupart de ces montures sont équipées d’une motorisation à la fois puissante et discrète, souvent logée dans le pédalier.