La subvention vélo électrique 2018 en forte baisse

Publié le : 05/01/2018 10:06:14
Catégories : vélo électrique

La subvention vélo électrique 2018 en forte baisse

En février 2017, une  Subvention vélo électrique avait été mis en place par le gouvernement à l'initiative de Ségolène Royal, alors ministre de l’Environnement et de l’Énergie, pour inciter à l'achat d'un vélo électrique ; ne concernant que les vélos électriques neufs non équipés de batteries au plomb, il pouvait aller jusqu'à 200 €, et avait aidé près de 250 000 personnes à acheter un vélo électrique l'année dernière. Mais le budget 2018 du nouveau gouvernement a décidé de le diminuer, pour une nouveau bonus vélo électrique 2018.

Un bonus vélo électrique 2017 victime de son succès

Lorsqu'en 2017, le gouvernement décide la mise en place d'un bonus vélo électrique pour aider à l'acquisition d'un tel équipement, il tablait sur un budget prévisionnel de 30 millions d'Euros. Or, les résultats ont été largement supérieurs aux prévisions, puisque au final, c'est 50 millions d'Euros qui auront été nécessaires pour aider plus de 250 000 personnes à acquérir un vélo électrique. Il faut dire que le vélo électrique a de nombreux avantages : moyen de transport idéal en ville, il est également bon pour la santé et pour l'environnement, tout en offrant un confort optimal, plus de vitesse pour moins d'efforts. Le montant de ce bonus pour un vélo électrique s'élevait alors à 20 % du coût d'acquisition, dans la limite de 200 €. Selon le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (CEREMA), ce bonus destiné à financer l'achat d'un vélo électrique a ainsi constitué la plus importante mesure en faveur du vélo électrique financée par un gouvernement. Un coût que le nouveau gouvernement n'est plus d'accord pour assumer.

Une subvention vélo électrique 2018 centrée vers les ménages non imposables

L’État avait dans un premier temps décidé de supprimer totalement l'aide pour l'achat d'un vélo électrique, justifiant cette décision en avançant que la filière en avait suffisamment bénéficié pour pouvoir être lancée durablement. Face aux protestations d'élus comme de consommateurs, il a décidé de maintenir cette aide pour l'achat d'un vélo électrique, mais en la revoyant à la baisse. Désormais, seules les personnes physiques non redevables de l'impôt sur le revenu pourront bénéficier d'une aide pour l'acquisition d'un vélo électrique. Cela exclut d'ailleurs les personnes morales et les administrations de l’État. En outre, alors que le bonus pour un vélo électrique était en 2017 exclusif de toute autre aide proposée par une collectivité locale, c'est l'inverse qui a désormais été décidé : l'aide de l’État ne pourra être versée que si la collectivité locale du lieu de résidence de l'acheteur d'un vélo électrique en a elle-aussi instauré une. Par ailleurs, l’État ne souhaite pas verser plus que la collectivité locale. Quant au cumul des deux aides, il ne pourra, comme précédemment, être supérieur de 20 % du coût d'acquisition du vélo électrique, dans la limite de 200 €. Le gouvernement estime que cette nouvelle subvention vélo électrique 2018 lui reviendra bien moins cher que précédemment, puisque seuls 5 millions d'Euros ont été prévus dans la loi de finances 2018 pour soutenir cette mesure. Cette nouvelle subvention vélo électrique 2018 prendra effet au 1er février 2018. Il ne reste donc plus beaucoup de temps aux personnes désireuses d'acquérir un vélo électrique pour bénéficier de l'ancienne mouture de ce texte.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)