Fatbike électrique 

En stock
2 700,00 €
(5/5) sur 1 note(s)
Point fort moteur pédalier utra coupleux (80 N.m) batterie panasonic 630 Wh disque Hydraulique 180 mm...
En ligne seulement Prix ​​réduit!
Résultats 1 - 1 sur 1.
Fatbike électrique

Le Fatbike électrique : pour quelle utilisation ?

L’expression Fat Bike désigne un vélo muni de roues et de pneus de grande taille. Ces derniers offrent une tenue de route améliorée sur les surfaces instables, car enneigées, couvertes de sable ou de gravier. Le concept a vu le jour en Amérique du Nord, et plus précisément au Canada, où il avait été développé pour évoluer sur la neige. En augmentant la surface de contact du pneu avec le sol, le poids est réparti sur une surface plus importante, ce qui empêche de s’enfoncer dans la neige ou tout autre terrain mou. Grâce à l’assistance électrique, il peut désormais aussi permettre de rouler en milieu urbain. Le prix d’un Fat Bike électrique dépend de la qualité de ses principaux composants.

 

Les roues et les composants mécaniques d’un Fat Bike électrique

Sur un Fatbike électrique, la largeur des roues est au moins de 44 mm et les pneus dépassent les 4 pouces. Les haubans et les moyeux sont également plus larges que sur les modèles de vélos non électriques, alors que l’intérieur des jantes est percé pour les rendre plus légères et autoriser une déformation plus importante du pneu dans le but d’augmenter la surface de contact entre celui-ci et le sol.

Autre particularité du Fatbike : le dérailleur est positionné plus à l’extérieur par rapport à l’axe de la roue.

On doit veiller à bien régler la pression des pneus d'un Fatbike, en l’augmentant si l’on entreprend d’évoluer sur des terrains normaux ou en le baissant si l’on compte rouler sur des surfaces instables.

 

La motorisation, le capteur de pédalage et la batterie

Sur un Fatbike électrique, on rencontre deux types de moteurs : le moteur pédalier et le moteur moyeu arrière. Le moteur moyeu avant n’est pas privilégié, car une telle configuration risque de désavantager l’utilisateur au niveau de l’adhérence. Un problème ressenti davantage sur les montées.

Pour rester dans la catégorie des vélos électriques et ne pas basculer dans celle des cyclomoteurs, le Fat Bike électrique ne doit pas être doté d’un moteur dont la puissance excède les 250 W et celui-ci ne doit pas non plus être activé si les pédales ne sont pas actionnées.

Dans un Fatbike électrique, il vaut mieux être équipé d’un capteur d’effort approprié pour que l’assistance fournie par le moteur soit véritablement efficace. Autrement, le contrôle du vélo risque de devenir compliqué sur les tronçons difficiles.

Du côté de la batterie, plusieurs modèles sont installés sur le tube diagonal du cadre pour une répartition optimale des poids et la préservation de la stabilité de la monture.

Le prix d’un Fat Bike électrique est en partie déterminé par la qualité de son moteur et de ses éléments associés.

 

Un vélo électrique taillé pour les terrains difficiles

De par sa construction, le Fat Bike électrique s’adresse avant tout aux cyclistes désireux d’évoluer sur des terrains difficiles. Ce type de vélo offre d’excellentes performances et procure des sensations uniques sur des surfaces peu commodes et assez instables, comme les étendues enneigées, les plages de sable et les chemins recouverts de gravier.

Grâce à l’assistance électrique, le Fatbike s’avère également très utile en milieu urbain, notamment lorsque les routes sont un peu moins praticables que d’habitude (neige sur la route, etc.). Sur ces terrains, la surface de contact et donc la friction avec le sol étant plus importantes, l’apport du moteur électrique est plus qu’opportun, puisqu’il compense les efforts supplémentaires qu’il aurait fallu effectuer.

Le prix d’un Fatbike électrique de qualité se situe généralement entre 1600 et 3000 euros.